mercredi 5 mars 2008

José se fait des muscles.


José Mové s'entraine dur pour la fête de la pédale et pour mettre la patée aux Lillois. Là, il malmène un jeune dessinateur venu lui montrer des dessins. Bien fait pour sa gueule !

C'est qu'il a du boulot le José, le bétail ne va pas se traire tout seul, nom d' une moustache! Ha, ma pov'dame, c'est dur la vie de dessinateur catcheur paysan.

2 commentaires:

Micko a dit…

Oh la vache !!!!

Anonyme a dit…

"les produits laitiers: des sensations pures" ( à lire avec une voix venant du slip )
b